M'sitting logo

Vous ne pouvez pas emmener votre animal en vacances

Pet-sitter qui garde un chien Plusieurs raisons peuvent vous empêcher d'emmener votre animal avec vous.
  • La plus fréquente est le voyage à l'étranger : les conditions de transport pas idéales, les restrictions administratives qui encadrent l'entrée des animaux sur le territoire de nombreux pays, les frais engendrés
  • La location de vacances ou les hôtels n'acceptant pas les animaux
  • La présence sur votre lieu de vacances d'autres animaux incompatibles avec le vôtre
Il existe heureusement des solutions pour faire garder votre animal.

Les pensions

La pension ou le chenil sont des établissements spécialisés disposant d'une structure adaptée où vous pourrez confier votre animal pendant votre absence. Il existe beaucoup d'établissements dans lesquels votre animal pourra s'amuser et se sentir bien pendant votre absence.
Souvent les chenils pour animaux proposent principalement de garder des chiens et des chats, cependant il existe certains établissements qui peuvent prendre en charge d'autres sortes d'animaux comme les NAC, les rongeurs, les oiseaux...
La pension peut très souvent s'adapter à vos besoins. En effet beaucoup sont ouvertes tous les jours de l'année. Si la garde de votre animal est pour quelques jours, quelques semaines ou quelques mois, la pension pourra ainsi assurer la garde de votre compagnon.

Comment choisir sa pension

N'importe qui ne peut pas s'improviser « Pension ». Soumise à une réglementation stricte, elle doit :
  • Etre enregistrée auprès de la préfecture
  • Disposer d'une assurance Responsabilité Civile Animaux
  • Avoir du personnel titulaire d'un Certificat de Capacité Animalier
  • Vous fournir un contrat de garde avant le début de la prestation
Il est conseillé d'amener votre animal plusieurs fois pour qu'il s'habitue avant votre départ.
Le bouche à oreille reste le meilleur moyen pour sélectionner la pension.

Les familles d'accueil

Votre animal est accueilli par une famille à son domicile.
Il est important de ne pas choisir au hasard les personnes qui s'occuperont de votre animal. Prenez bien le temps de faire connaissance avec elles. Vous serez ainsi assuré d'avoir affaire à des personnes sérieuses, passionnées par les animaux et qui prendront bien soin de votre compagnon.
Avant le début du séjour, il est recommandé de rencontrer les pet-sitters plusieurs fois afin que votre compagnon se familiarise avec eux et avec son nouvel environnement. Ensemble vous mettrez au point le programme de votre animal, nourriture, heures des repas, médicaments, balades.
En général, vous devrez fournir la nourriture de votre animal.
Le jour de votre départ, n'oubliez pas d'amener ses affaires, panier, jouets. Cela rassurera votre animal d'avoir ses objets familiers, il se sentira moins perdu.
Comme toute personne proposant de s'occuper d'animaux contre rémunération, les familles d'accueil ont des règles à respecter :
  • La détention du Certificat de Capacité Animalier
  • L'autorisation de la Direction des Services Vétérinaires à exercer ce métier
  • Avoir une assurance Responsabilité Civile Animaux

Les visites à domicile

Cette solution est parfaite si vous partez pour une courte période. Elle est en revanche vivement déconseillée pour une longue absence. Si vous n'avez pas un ami, un proche ou un voisin disponible, vous pouvez faire appel à un pet-sitter.
La personne de confiance qui viendra à votre domicile ne restera pas toute la journée. Elle y passera seulement quelques heures une ou deux fois par jour en fonction des besoins de votre animal. Elle lui donnera à manger et à boire, changera la litière du chat, fera les câlins et selon la formule que vous choisirez, assurera la promenade de votre animal.
Faites un test avant d'engager un pet-sitter en le laissant quelques heures avec votre animal.
Cette solution convient d'avantage aux chats plus indépendants et solitaires qu'aux chiens qui demandent plus d'attention.
La réglementation oblige le pet-sitter à avoir :
  • La détention du Certificat de Capacité Animalier
  • L'autorisation de la Direction des Services Vétérinaires à exercer ce métier
  • Avoir une assurance Responsabilité Civile Animaux

Les gardes à domicile

Pour ce type de garde, votre animal ne se déplace pas mais c'est le pet-sitter qui vient carrément s'installer chez vous pour s'occuper de votre compagnon.
Il a l'obligation de dormir à votre domicile, par contre il est libre de vaquer à ses occupations pendant la journée.
En rentrant de son travail ou de ses loisirs, il ne rentre pas chez lui mais se rend directement chez vous pour prendre soin de votre animal jusqu'à votre retour.
Ce système est idéal pour les animaux qui n'aiment pas changer d'environnement, qui ont leurs habitudes.
La principale responsabilité du pet-sitter est de s'occuper du bien être de votre animal en lui donnant à boire, à manger, en lui prodiguant des soins si nécessaire, en lui faisant des câlins.
Il est indispensable de faire appel à une personne sérieuse et compétente et qui aime les animaux.
Il faut posséder le Certificat de Capacité Animalier indispensable pour exercer une activité rémunérée de garde d'animaux. Ce certificat s'obtient après avoir suivi une formation spécifique de 14 heures minimum auprès d'un organisme habilité par le ministère de l'agriculture.
Ces quelques modes de garde sont payants, avec des tarifs plus ou moins importants.

Voici un mode de garde gratuit :

Le home sitting

C'est un échange de services gratuits entre particuliers.
Des gardiens appelés home sitters viennent passer leurs vacances au domicile des propriétaires pendant leur absence. En échange ils gardent leurs animaux, surveillent et entretiennent leur maison ou appartement.
C'est une solution idéale lorsque vous devez vous absenter plusieurs jours.
Votre animal reste dans son environ familier.
Il est entouré de soins affectueux et ne souffre pas de votre absence.
Votre animal continue à être promené quotidiennement ou à s'amuser dans votre jardin.
Si votre animal est âgé, le home sitter respecte ses habitudes de repos, lui donne ses traitements vétérinaires et lui dispense d'éventuels soins.
Le home sitter n'a pas besoin de diplôme ou de formation spécifique.
Parmi les nombreux sites de home sitting, il faut que vous cherchiez la personne qui correspond le mieux à vos attentes et qui saura s'occuper au mieux de votre animal.Voyages, hébergement gratuit, animaux, économies
icone-twitterTweeter

Laisser un commentaire

up