Msitting logo
Publié par M'sitting le : 06/02/2020

Comment nous est venue l'idée de faire du home sitting ?

Musée Ingres-Bourdelle à Montauban
Nous sommes les fondateurs du site M'sitting, Noëlle et Fernando, couple franco-portugais du centre de la France, nous aimons voyager et partir régulièrement en vacances.
Voilà comment à débuter notre aventure.
Il y a 6 ans nous avons rendu service à des amis qui habitent à 10 minutes en voiture du centre de Montauban dans le Tarn et Garonne.
Ils ont du s'absenter pour des raisons familiales sans avoir la possibilité d'emmener leur chien Toby un épagneul breton âgé de 9 ans aujourd'hui.
Ils nous ont demandé si nous pouvions venir chez eux le garder pendant 5 jours.
Nous avons accepté avec plaisir de les dépanner. Nous sommes arrivés la veille de leur départ afin qu'ils nous donnent toutes les consignes nécessaires pour la maison mais surtout tous les détails concernant les besoins de Toby.
Chien épagneul breton
Après le départ de nos amis, nous en avons profité pour visiter les environs d'autant plus que c'était le mois de juin et que le beau temps était au rendez-vous.
La ville de Montauban fondée au XII éme siècle est une ville chargée d'histoire.
Il y a donc beaucoup de monuments anciens à découvrir.
Le premier jour, nous avons visité le musée Ingres-Bourdelle qui est un musée d'art et d'archéologie installé dans l'ancien hôtel de ville. Ce palais épiscopal des évêques de Montauban fut construit au XVII ème siècle. Peu avant la seconde guerre mondiale un grand nombre d’œuvres parmi lesquelles la Joconde quittent le musée du Louvre pour être cachées au musée Ingres.
Cette visite fut très instructive, c'est un endroit magnifique où l'on peut admirer des portraits et des sculptures. On s'aperçoit que Ingres était vraiment très prolifique. Ce musée mérite vraiment d'être visité.
En sortant du musée, nous sommes allés admirer le vieux pont situé à proximité. C'est philippe Le Bel qui a ordonné sa construction en 1304. le chantier est ouvert en janvier 1311 et ce n'est qu'après de nombreux détournements de fonds et scandales financiers que la construction s'achève vers 1335.
Aujourd'hui, ce pont qui franchit le Tarn sert de pont-route. Il a été classé au titre des monuments historiques en 1911.
Par cette belle journée estivale, nous sommes allés boire un verre en terrasse place Nationale. Cette place est le coeur de la ville, vers lequel convergent toutes les rues du centre ancien et est depuis les origines de Montauban le haut lieu de la vie publique.
Nous avons repris la voiture pour rentrer. En arrivant Toby nous a fait la fête. Après les nombreux câlins Noëlle lui a donné sa ration de croquettes. Pendant ce temps je suis allé arroser les fleurs du jardin.
Ensuite apéro et barbecue !
Place Nationale de Montauban
Le lendemain nous avons décidé de faire une sortie nature afin de pouvoir emmener Toby.
Notre choix s'est porté sur le village de Penne situé à une trentaine de kilomètres de Montauban.
Lorsque nous sommes arrivés, nous avons été séduits par cet adorable village dominé par les ruines de son château.
Classé village de charme, Penne a conservé son authenticité avec ses ruelles étroites bordées de maisons à colombages, ses anciennes mesures à grains, ses fenêtres et portes Louis XIII.
La balade dans les venelles pittoresques est tout à fait charmante avec ses belles maisons authentiques.
Penne est doté d'un environnement remarquable, en empruntant des sentiers, nous avons découvert une faune et une flore très diversifiée.
La forêt domaniale de Grésigne est la plus grande chênaie du sud de la France. Cette véritable réserve naturelle a inspiré bien des contes et des légendes.
Grâce aux nombreux sentiers de randonnées, Toby s'en est donné à coeur joie, il a pu courir et se dépenser.
Nous avons passé une superbe journée très agréable pour tous les trois.
Abbaye Saint-Pierre de Moissac
Le troisième jour, nous avons voulu profiter de notre séjour en région toulousaine pour aller déguster un bon cassoulet.
La légende raconte que pendant la guerre de cent ans, durant le siège de Castelnaudary par les Anglais, les assiégés affamés auraient réuni tous les vivres disponibles (fèves et viandes) pour confectionner un gigantesque ragout pour revigorer les combattants. Ils purent alors chasser les anglais et libérer la ville. Cette légende fait du cassoulet un défenseur des valeurs françaises.
C'est l'anecdote que nous a raconté le restaurateur chez qui nous avons copieusement déjeuné.
Son cassoulet était excellent et nous a ravi les papilles.
De retour dans la maison de nos amis, une petite séance de chaise longue fut la bienvenue.
Le lendemain nous avions prévu de nous rendre à Moissac.
Nous avons commencé par la visite de l'abbaye Saint-Pierre, cette dernière à été fondée au VII ème siècle.
Le cloître est un des mieux conservés de l'occident chrétien. La décoration des arcs et des chapiteaux est une splendeur.
L'abbaye Saint-Pierre et son cloître ont été inscrits en 1998 au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO sous le titre des Chemins de Compostelle en France.
Comme il n'y avait environ que 3 kilomètres de distance, nous avons décidé de nous rendre à pied au pont-canal du Cacor. Long de 356 mètres il sert aujourd'hui d'avantage au tourisme qu'à la batellerie. Nous avons vraiment été impressionnés par cet ouvrage.
Ensuite nous sommes revenus sur nos pas en retraversant le pont Napoléon sur le Tarn, pour nous rendre aux halles place des Récollets. C'est un édifice à l'intérieur et autour duquel se tient le marché hebdomadaire.
Nous avions justement choisi ce jour de visite à Moissac pour faire notre marché afin de préparer le repas de retour de nos amis qui arrivaient le lendemain. On pourra se régaler avec toute une variété de fruits et légumes frais, de produits originaux, de fromage, de produits du terroir occitan.
Après cette matinée bien remplie, retour à la maison où Toby nous attendait avec impatience. Il nous a fait la fête comme si nous étions ses maîtres. Cela démontre bien qu'il n'a pas souffert de leur absence.
Fruits et légumes du marché occitan
Le lendemain dans la matinée, nos amis étaient de retour. Le midi après l'apéritif, on a dégusté tous les bons produits achetés la veille à Moissac. Manger sur la terrasse était vraiment très agréable et convivial.
Nos amis étaient enchantés de voir que leur chien se portait à merveille et n'avait été en rien perturbé par leur départ. En restant dans sa maison, ses habitudes n'ont pas changé. Il n'a pas connu le stress qu'il aurait pu avoir s'ils l'avaient confié à une pension canine.
Nous étions très satisfaits de cette petite escapade et de retour dans la Nièvre dans notre maison, nous avons réfléchi et l'idée à muri de faire du home sitting. Nous avions entendu parler de ce concept mais sans nous y intéresser vraiment. Nous avons réalisé qu'avec cette méthode nous pourrions partir plus souvent en vacances à moindre coût.
Par la suite, nous nous sommes inscrits sur un site en tant que home sitters, ce qui nous a permis de faire quelques voyages, que nous vous raconterons dans les articles à venir.
Noëlle et Fernando RIBEIRO
icone-twitterTweeter
haut de page